Archives

Le piège de l’innocence

Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*

*

Auteur : Kelley York
Editeur : Pocket Jeunesse
Date de sortie : 17 Novembre 2017
Nombre de pages : 314
Format : Broché
ISBN : 978-2266263290
Statut : Tome unique

« Ces lettres d’amour sont trop personnelles, donnent trop d’éléments sur lui. Rien de plus facile que d’éprouver de l’indifférence ou de détester quelqu’un dont on ne sait rien, si ce n’est qu’il a commis un acte odieux. »

Synopsis :

Vic Howard a toujours été transparent, ignoré de tous, même de sa propre mère. Un soir, alors qu’il s’ennuie à une fête, il remarque que Callie, une fille de son lycée, a beaucoup trop bu. Il décide de lui venir en aide. Au matin, la police sonne chez Vic : Callie a été violée, il est le principal suspect. Du jour au lendemain, il est le centre de l’attention, tous le considèrent coupable. Sauf Autumn, la meilleure amie de la victime, qui compte bien s’allier à Vic pour découvrir une vérité que tout le monde préfère taire.

L’avis de Tomie :

Vic Howard a toujours été transparent. Sa timidité naturelle et son bégaiement ne l’aident pas à se sociabiliser. Les moqueries et les taquineries lui sont néanmoins épargnées grâce à son amitié avec Brett, particulièrement populaire. Tout les différencie et pourtant les deux amis sont inséparables au point que Vic se laisse entraîner par Brett dans des fêtes où il ne s’amuse pas, où il ne se sent pas à sa place. Un jour à l’une de ces fêtes, Vic aide Callie, une jeune fille de son lycée, à trouver un peu de tranquillité dans une des chambres afin qu’elle puisse se reposer suite à sa trop grande consommation d’alcool. Il n’aurait jamais pu imaginer que le lendemain des policiers viendrait frapper à sa porte parce que Callie l’accusait de viol, ni que sa propre père ne croirait pas à son innocence.

Lire la suite… →

Replay

Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*

*

Auteur : Ken Grimwood
Editeur : Point
Date de sortie : juin 1997
Nombre de pages : 432
Format : Poche
ISBN : 978-2020321266
Statut : Tome unique

« Chaque vie avait été différente, car chaque choix est toujours différent, imprévisible dans ses conséquences et son aboutissement. Mais ces choix devaient être faits, se dit Jeff. Il avait appris à accepter les pertes éventuelles dans l’espoir qu’elles seraient plus que compensées par les gains. Le seul véritable échec, et le plus douloureux, aurait été de ne prendre aucun risque. »

Synopsis :

A 43 ans, Jeff Winston meurt subitement d’une crise cardiaque, laissant derrière lui une vie médiocre et un mariage à la dérive. Quelle n’est pas sa stupeur lorsqu’il se réveille … dans sa chambre d’étudiant, âgé de 18 ans. Dans ce passé, sa vie recommence comme avant. Sauf qu’il a gardé le souvenir de sa précédente existence …
Qui n’a jamais rêvé de pouvoir revivre son passé fort de son expérience d’aujourd’hui ?

L’avis de Tomie :

Alors qu’il est au téléphone avec sa femme Linda, Jeff réalise à quel point sa vie est morne et monotone. Mauvais choix, hésitation constante, peut-être aussi la faute à pas de chance. La romance comme les projets, rien n’avait marché pour eux. Et pourtant lorsqu’il sent cette douleur atroce dans sa poitrine Jeff est sûr d’une chose : il ne veut pas mourir. Le destin, un miracle ou peut-être une entité supérieure l’a entendu : lorsqu’il rouvre à nouveau les yeux, Jeff n’est pas mort mais de retour à l’université, propulsé dans son corps de jeune adulte tout en ayant gardé les souvenirs de cette vie passée dont il est le seul à se souvenir.

Replay m’a d’abord attiré par son titre, qui m’a immanquablement fait imaginer un récit en rapport avec la musique. Première déception en lisant le résumé et pourtant j’en suis venue à me dire « et pourquoi pas ? » tout en redoutant les explications les plus abracadabrantesque concernant cet étrange phénomène. Mais la curiosité était grande et aussitôt acheté, aussitôt commencé !

Lire la suite… →

La beauté du mal

La beauté du malAvatar Tomie (fond violet)
*
*
*

 

Auteur : Rebecca James
Editeur : Oh Editions
Date de sortie : 3 Juin 2010
Nombre de pages : 291
Format : Broché
ISBN : 978-2361070007
Statut : Tome unique

« Quand on voit ses parents dans cet état, on devient adulte, car on se rend compte que le monde est un endroit effrayant sur lequel ils n’ont pas de prise. Et si eux peuvent souffrir autant, s’ils ne maîtrisent rien, quel espoir nous reste-t-il ? »

Synopsis :

Toutes deux cachent un inavouable secret. Quand elles le découvriront, leur amitié sera-t-elle plus forte que la vengeance ? Alice est la fille la plus populaire du lycée. Katherine, la plus effacée. Et pourtant, ce sont les meilleures amies du monde. Grâce à Alice, Katherine reprend goût à la vie après le drame qu’elle a vécu l’année précédente : sa petite sœur adorée a été sauvagement assassinée par une bande d’ados, sous ses yeux. Katherine n’arrive pas à se le pardonner. Ce terrible secret, elle ne l’a jamais partagé avec personne. Jusqu’à Alice. Sa sœur spirituelle. À qui elle peut tout dire. Vraiment ? Car si Alice est l’amie la plus douce et la plus attentionnée, elle peut aussi se montrer terriblement dure, cassante, méchante. Au point que Katherine s’interroge : connaît-elle Alice si bien que ça ? Sauf que douter d’Alice, c’est la rejeter. Et c’est là que les ennuis commencent …

L’avis de Tomie :

Après avoir vécu un drame, Katie change non seulement de ville mais aussi de nom, et devient Katherine, lycéenne effacée qui ne cherche pas à se lier d’amitié avec les autres. S’il n’y avait que ce drame, peut-être aurait-elle pu se laisser aller à vivre pleinement et être heureuse à nouveau mais voilà, il y a aussi cette culpabilité qui la ronge et dont elle ne parvient pas à se défaire. Sa vie change brusquement lorsqu’Alice, la fille la plus populaire du lycée, l’invite à une fête et se met en tête de devenir son amie. Les deux filles apprennent à se connaître et deviennent rapidement très proches. Alice a des défauts, un comportement parfois étrange, mais grâce à elle Katherine sourit à nouveau donc elle ferme les yeux sur ces petites choses qui la mettent parfois mal à l’aise.

J’ai pioché La beauté du mal dans ma PAL sans savoir le moins du monde à quoi m’attendre. A vrai dire je ne me souvenais même plus qu’il y était. Les polar/thriller ne sont pas vraiment ma tasse de thé à la base, mis à part les Sherlock Holmes, Hercule Poirot et autres détectives du même acabit. Et ce n’est pas ce livre qui va me convaincre de m’y mettre !

Lire la suite… →