Archives

Dans chacun de mes mots

Dans chacun de mes motsAvatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*

Auteur : Tamara Ireland Stone
Editeur : Hugo Roman
Date de sortie : 7 avril 2016
Nombre de pages : 312
Format : Broché
ISBN : 978-2755623314
Statut : Tome unique

« Ce n’était pas toi que j’allais chercher là-bas, dis-je très bas d’une voix tremblante, mais moi. Seulement, maintenant tu es là et, en te trouvant, je crois que je me suis trouvée. »

Synopsis :

Sam est envahie d’angoisses qu’elle n’arrive pas à contrôler. Chaque acte, chaque prise de parole est un véritable calvaire. Pas évident quand on fait partie d’un groupe où tout fashion faux pas fait l’objet d’un raz-de-marée de critiques !
Mais un jour, Sam rencontre Caroline. Très vite, sa nouvelle amie lui fait découvrir un lieu secret du lycée : le Coin des Poètes, où chacun peut réciter ses créations. Peu à peu, San se prend presque à se sentir « normale ».
Mais pourquoi AJ, le mystérieux guitariste du groupe, semble-t-il ne pas accepter sa présence ? Sam devra-t-elle une fois de plus tout remettre en question ?

L’avis de Tomie :

La vie de Samantha n’est pas vraiment ce qu’elle semble être. Au lycée, elle fait partie des Les Huit tarées, un groupe d’amies plutôt populaire qui se connaissent depuis la maternelle. Elles ne sont plus que cinq désormais mais le nom est resté. Samantha ne s’imagine pas ne plus faire partie de ce groupe même si ses amies sont parfois cruelles aussi bien envers les autres qu’entre elles. Leur amitié est teintée de rivalité, de concurrence, de jugement permanent, de favoritisme, et pourtant elle ne peut pas ne serait-ce que penser à quitter le groupe. Samantha n’est pas du genre à créer des histoires si bien qu’elle a parfois du mal à trouver sa place dans ce cercle pourtant si soudé en apparences. Bonne élève, plutôt discrète, elle tente de faire bonne figure et surtout de cacher son lourd secret à ses amis : elle est sujette aux névroses (et n’a pas toujours des pensées très saines), son esprit la pousse à toujours tout analyser, elle a des TOC (elle fait par exemple une fixette sur le chiffre trois, et développe même parfois des obsessions qui deviennent vite malsaines. Pour l’aider à contrôler tout ça, Samantha voit une psychologue, Sue, une fois par semaine. Samantha ne se définirait pas comme une adolescente heureuse mais elle ne se sent pas malheureuse non plus. Elle se situe quelque part entre les deux, sans savoir vraiment où et s’en contente très bien.

Le jour de la rentrée elle rencontre Caroline, une jeune fille avec qui elle n’a rien en commun et qu’elle n’avait jamais remarqué jusque là. Là où Samantha est très portée sur les apparences, Caroline refuse maquillage et talons haut, préférant rester au naturel dans ses vêtements préférés. Bien que très différentes, les deux filles s’entendent à merveille au point que Caroline va lui faire une grande confidence : elle fait partie du Coin des Poètes, un rassemblement non officiel et surtout secret où des adolescents un peu en marge et qui n’ont apparemment rien en commun se rassemblent pour créer et réciter de la poésie. Samantha n’a jamais véritablement été intéressée par la poésie et pourtant elle se sent irrémédiablement attiré par ce club, convaincue qu’il pourrait lui apporter tout ce qui lui manque dans sa vie. Mais les Huit Tarées ne devront jamais, jamais être au courant de tout ça.

Lire la suite… →

First love

Fisrt loveAvatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*

Auteur : James Patterson
Editeur : Hachette roman
Date de sortie : 27 avril 2016
Nombre de pages : 310
Format : Broché
ISBN : 978-2012319769
Statut : Tome unique

« La fin n’a pas d’importance, ce qui compte, c’est qu’elle t’attrape. Vlan, t’es fini. Mais la vie, Axi ? Il y a des degrés dans la vie. Tu peux vivre intensément ou à moitié éteint. Tu peux dévaler une dune de sable en skate ou tu peux passer ton temps devant la télé. Je ne vais pas jouer les vieux sages, mais tu dois continuer de vivre comme on l’a fait pendant nos deux semaines fantastiques. Prendre des risques, Axi. C’est ça le secret. Risque chaque instant de ta vie. »

Synopsis :

Moi c’est Axi. J’ai seize ans. J’ai toujours été une bonne élève, surtout pas du genre à m’attirer des ennuis …. jusqu’à aujourd’hui. Il est exactement 4h30 du matin, je viens de me réveiller et de tirer mon sac à dos de sous mon lit. Je pars.
Lui c’est Robinson. Un jour, je l’ai traité de voyou, histoire de rigoler : il n’a jamais oublié. Il a presque dix-sept ans. C’est mon meilleur ami, mon complice de tous les bons … et moins bons … moments.
Alors forcément, quand je lui propose de fuguer pour partir en road-trip à travers les Etats-Unis, il n’hésite pas longtemps. De toute façon, j’ai tout minutieusement préparé. Ou presque … Car comment aurais-je pu prévoir ce qui nous attendait vraiment ?

L’avis de Tomie :

Axi est une jeune fille de seize ans qui n’a pas eu beaucoup de chance dans la vie. Sa petite sœur est décédée, sa mère est partie, et son père a sombré dans l’alcool. La seule personne sur qui elle puisse véritablement compter est Robinson, son meilleur ami. Axi est discrète, polie, bonne élève, férue de littérature. Mais Axi en a surtout assez de cette vie et rêve d’aventure. Et finalement, qu’est-ce qui la retient ? Rien. Alors un jour Axi sèche les cours de l’après-midi et retrouve Robinson dans leur café préféré pour lui faire une proposition plus que surprenante : lui, elle, et des kilomètres de route qui défilent devant leur yeux. Un road-trip en bus à travers les États-Unis. Il en faut peu pour convaincre Robinson. Sans parler à personne de leur projet, les deux adolescents s’enfuient non pas à bord d’un bus comme l’avait prévu Axi mais sur une Harley Davidson que Robinson vient juste de voler. Malgré la peur et cet imprévu qui en laisse présager tant d’autres Axi, grimpe derrière Robinson et quitte enfin K Falls sans jamais se retourner.

Lire la suite… →

Duff

The Duff*Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*
*
Auteur : Kody Keplinger
Editeur : Hachette
Date de sortie : 6 janvier 2016
Nombre de pages : 208
Format : eBook
ISBN : 978-2012039063
Statut : Tome unique

 

« Bianca, les gens se traitent de putes pour se rabaisser, a-t-il repris sur un ton plus doux. Ca leur donne bonne conscience par rapport à leurs propres erreurs. C’est plus facile d’employer le mot que d’examiner la situation. »

Synopsis :

Bianca n’est peut-être pas la fille la plus jolie, ni la plus populaire du lycée mais elle a d’autres atouts : deux meilleures copines, un esprit mordant et beaucoup de second degré.Elle est aussi bien trop maligne pour tomber sous le charme du sexy Wesley, coureur de jupons invétéré et son ennemi juré depuis qu’il la surnomme la D.U.F.F (Dodue, Utile et Franchement Fade).
Jusqu’au jour où elle commence à se demander si ses vraies ennemies ne seraient pas en fait ses amies si jolies, si parfaites et si populaires qui ont fait d’elle leur faire valoir : la copine un peu moche mais bien utile … leur D.U.F.F. ?
Fatiguée d’être toujours reléguée au second plan, Bianca décide de sortir de l’ombre et de se débarrasser de son surnom en menant une véritable révolution contre les impitoyables règles sociales du lycée. Et en croisant sur son chemin un improbable allié …

L’avis de Tomie :

Même si Bianca n’aime pas particulièrement aller au Nest, une boîte de nuit pour mineurs, elle s’y rend pratiquement tous les week-ends pour faire plaisir à ses deux meilleures amies Casey et Jessica. Et si ces deux dernières passent tout leur temps à danser, Bianca reste toujours accoudée au comptoir les yeux rivés sur la pendule, attendant une heure qu’elle juge raisonnable pour commencer à se plaindre et leur faire comprendre qu’elle voudrait rentrer. C’est dans ce contexte plus que coutumier que vient la déranger Wesley Rush, le tombeur du lycée. Si Bianca l’a toujours détesté et le lui fait bien comprendre, Wesley ne renonce pas pour autant. Après tout ce n’est pas elle qu’il veut séduire mais ses deux meilleures amies. Pour parvenir à ses fins, il est persuadé qu’il doit se montrer amical envers Bianca afin d’attendrir les deux autres filles et donc marquer des points dans leur estime. Pourquoi Bianca ? Parce qu’elle est la DUFF du groupe, la Dodue Utile et Franchement Fade, celle qui sert de faire valoir aux autres, réhaussant leur beauté par sa banalité. Bianca ne peut que haïr Wesley encore plus mais une partie d’elle ne peut s’empêcher de se demander s’il n’y aurait pas un fond de vérité dans tout ça. Après tout Casey et Jessica sont toutes les deux magnifiques, comparées à elle. Malgré ses répliques cinglantes elle ne parvient pas à se débarrasser de Wesley et, après une journée particulièrement mauvaise, elle l’embrasse sans trop savoir pourquoi. Si elle ne comprend pas elle-même son geste, en revanche elle est parfaitement consciente du calme et de la sérénité que lui procure ce baiser, lui vidant la tête de tous ces tracas pour quelques instants. Commence alors entre eux une relation purement physique, partagé entre désir et dégoût, qui doit absolument resté secrète.

Lire la suite… →

Did I mention I love you ? (D.I.M.I.L.Y.)

Did I mention I love youAvatar Tomie (fond violet)

*
*
*
*
*
*

Auteur : Estelle Maskame
Editeur : PKJ
Date de sortie : 7 janvier 2016
Nombre de pages : 412
Format : Ebook
ISBN : 978-282384415
Statut : Tome 1

« Je ne supporte pas son regard, pourtant je ne peux pas détourner les yeux. Sa respiration, plus forte que la pluie, accélère quand il se penche vers moi. Je sais à quoi il pense, et moi aussi j’ai envie de l’embrasser. »

Synopsis :
Eden passe l’été à Santa Monica dans la nouvelle famille de son père.
Très vite, elle tombe amoureuse de son demi-frère, le mystérieux Tyler… Elle décèle en lui une grande fragilité, résultat d’un lourd passé qu’il garde secret aux yeux de tous. La jeune fille, de son côté, est peu sûre d’elle, complexée.
En se confiant l’un à l’autre, ils finissent par tomber réellement amoureux et entament une relation aussi passionnelle qu’interdite.

L’avis de Tomie :

D.I.M.I.L.Y. n’est pas un livre vers lequel je me serais tournée spontanément. Déjà parce que je trouve la couverture d’un cliché monstre, mais aussi parce que le résumé m’a donné l’impression que j’allais me retrouver avec la version adolescente de Cinquante nuances de Grey. Mais que voulez-vous, je n’étais pas chez moi et je n’avais que ça à ma disposition, alors au final pourquoi pas ?

Tout commence avec Eden qui a accepté de passer l’été à Santa Monica avec son père qu’elle n’a pas vu (et dont elle n’a presque pas entendu parler) depuis trois ans. Elle est prête à lui accorder une seconde chance et espère qu’ils auront la possibilité de parler de ce qu’il s’est passé afin qu’elle obtienne enfin les réponses à ses questions (la principale étant : pourquoi n’a-t-il pas donné signe de vie avant ?). Elle fait donc ses bagages pour deux mois et n’oublie pas d’emporter avec elles quelques préjugés et une bonne dose de mauvaise foi. Eden savait que son père s’était remarié et n’ignorait pas que Ella, la nouvelle femme, avait également des enfants mais elle s’était imaginé qu’ils étaient tous en bas-âge, quelle ne fut donc pas sa surprise en découvrant que l’un d’eux, Tyler, avait un an de plus qu’elle. Eden apprend rapidement que si Jamie et Chase veulent bien sympathiser avec elle, c’est loin d’être le cas pour Tyler. Quant à Ella, notre héroïne a tôt fait de la classer dans la catégorie des belles-mères agaçantes. L’été promet donc d’être long pour la jeune fille. Heureusement pour elle, elle rencontre Rachel, la fille des voisins, qui va rapidement l’inclure dans son cercle d’amis mais aussi dans tous ses projets pour l’été.

Lire la suite… →

Je t’ai rêvé

Je t'ai rêvé

*Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*
*
*
Auteur : Francesca Zappia
Editeur : Robert Laffont
Date de sortie : 12 Novembre 2015
Nombre de pages : 450
Format : Broché
ISBN : 978-2221190241
Statut : Tome unique

« Je voulais être une ado. Je voulais faire le mur pendant la nuit (et pas en croyant être kidnappée par les communistes) et faire des choses que je n’étais pas censée faire. Avec d’autres gens. De vrais gens. Des gens qui savaient que je n’étais pas comme eux et qui s’en foutaient. »

Synopsis :

La folie est son quotidien. Rien ne la préparait à être « normale ».
« – On joue au jeu des vingt questions ?
– Ok, mais c’est moi qui les pose cette fois.
– Ca marche.
– Si je devine en moins de cinq questions, je serai vraiment déçue. »
Il esquisse un sourire et répond :
« – Ne m’insulte pas.
– Est-ce que tu es vivant ?
– Oui.
– Tu habites ici ?
– Oui.
– Je te connais ?
– Oui.

L’avis de Tomie :

C’est avec un mélange de scepticisme et de curiosité que j’ai commencé ce livre. J’étais intriguée parce que le thème de la schizophrénie n’est pas ce que l’on pourrait qualifier de courant dans l’univers du yound adult, mais particulièrement sceptique parce que je me méfie toujours lorsqu’un commentaire d’un auteur connu (ici John Green) orne la couverture. Soyons honnête, tout ceci n’est qu’une histoire de marketing et neuf fois sur dix l’auteur en question n’a jamais ouvert le livre mais accepté un joli chèque pour qu’on y appose son nom (ouh que je suis mauvaise langue ^^). Ceci dit, heureusement que je n’ai pas pour principe de fuir ce genre de livre parce que Je t’ai rêvé est absolument génial !

Ici nous suivons Alex, une adolescente schizophrène à tendance paranoïaque qui tente de contrôler sa maladie pour avoir une vie normale. Heureusement pour elle, elle peut compter sur ses parents et sur sa petite sœur Charlie pour ne pas sombrer dans la folie. Suite à un incident dans son ancien lycée, elle se voit contrainte de changer d’école ce qui n’arrange en rien son état mental. Parfois elle ne parvient pas à faire la différence entre la réalité et les hallucinations, ce qui fait qu’elle a besoin de repères donc que les changements ne sont vraiment pas évident pour elle. Vous n’aimiez pas être le petit nouveau dans un collège/lycée ? Rappelez-vous ces moments de doute et d’incertitude mais multipliez-les par dix. Au moins.

Lire la suite… →