Archives

First love

Fisrt loveAvatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*

Auteur : James Patterson
Editeur : Hachette roman
Date de sortie : 27 avril 2016
Nombre de pages : 310
Format : Broché
ISBN : 978-2012319769
Statut : Tome unique

« La fin n’a pas d’importance, ce qui compte, c’est qu’elle t’attrape. Vlan, t’es fini. Mais la vie, Axi ? Il y a des degrés dans la vie. Tu peux vivre intensément ou à moitié éteint. Tu peux dévaler une dune de sable en skate ou tu peux passer ton temps devant la télé. Je ne vais pas jouer les vieux sages, mais tu dois continuer de vivre comme on l’a fait pendant nos deux semaines fantastiques. Prendre des risques, Axi. C’est ça le secret. Risque chaque instant de ta vie. »

Synopsis :

Moi c’est Axi. J’ai seize ans. J’ai toujours été une bonne élève, surtout pas du genre à m’attirer des ennuis …. jusqu’à aujourd’hui. Il est exactement 4h30 du matin, je viens de me réveiller et de tirer mon sac à dos de sous mon lit. Je pars.
Lui c’est Robinson. Un jour, je l’ai traité de voyou, histoire de rigoler : il n’a jamais oublié. Il a presque dix-sept ans. C’est mon meilleur ami, mon complice de tous les bons … et moins bons … moments.
Alors forcément, quand je lui propose de fuguer pour partir en road-trip à travers les Etats-Unis, il n’hésite pas longtemps. De toute façon, j’ai tout minutieusement préparé. Ou presque … Car comment aurais-je pu prévoir ce qui nous attendait vraiment ?

L’avis de Tomie :

Axi est une jeune fille de seize ans qui n’a pas eu beaucoup de chance dans la vie. Sa petite sœur est décédée, sa mère est partie, et son père a sombré dans l’alcool. La seule personne sur qui elle puisse véritablement compter est Robinson, son meilleur ami. Axi est discrète, polie, bonne élève, férue de littérature. Mais Axi en a surtout assez de cette vie et rêve d’aventure. Et finalement, qu’est-ce qui la retient ? Rien. Alors un jour Axi sèche les cours de l’après-midi et retrouve Robinson dans leur café préféré pour lui faire une proposition plus que surprenante : lui, elle, et des kilomètres de route qui défilent devant leur yeux. Un road-trip en bus à travers les États-Unis. Il en faut peu pour convaincre Robinson. Sans parler à personne de leur projet, les deux adolescents s’enfuient non pas à bord d’un bus comme l’avait prévu Axi mais sur une Harley Davidson que Robinson vient juste de voler. Malgré la peur et cet imprévu qui en laisse présager tant d’autres Axi, grimpe derrière Robinson et quitte enfin K Falls sans jamais se retourner.

Lire la suite… →

Duff

The Duff*Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*
*
Auteur : Kody Keplinger
Editeur : Hachette
Date de sortie : 6 janvier 2016
Nombre de pages : 208
Format : eBook
ISBN : 978-2012039063
Statut : Tome unique

 

« Bianca, les gens se traitent de putes pour se rabaisser, a-t-il repris sur un ton plus doux. Ca leur donne bonne conscience par rapport à leurs propres erreurs. C’est plus facile d’employer le mot que d’examiner la situation. »

Synopsis :

Bianca n’est peut-être pas la fille la plus jolie, ni la plus populaire du lycée mais elle a d’autres atouts : deux meilleures copines, un esprit mordant et beaucoup de second degré.Elle est aussi bien trop maligne pour tomber sous le charme du sexy Wesley, coureur de jupons invétéré et son ennemi juré depuis qu’il la surnomme la D.U.F.F (Dodue, Utile et Franchement Fade).
Jusqu’au jour où elle commence à se demander si ses vraies ennemies ne seraient pas en fait ses amies si jolies, si parfaites et si populaires qui ont fait d’elle leur faire valoir : la copine un peu moche mais bien utile … leur D.U.F.F. ?
Fatiguée d’être toujours reléguée au second plan, Bianca décide de sortir de l’ombre et de se débarrasser de son surnom en menant une véritable révolution contre les impitoyables règles sociales du lycée. Et en croisant sur son chemin un improbable allié …

L’avis de Tomie :

Même si Bianca n’aime pas particulièrement aller au Nest, une boîte de nuit pour mineurs, elle s’y rend pratiquement tous les week-ends pour faire plaisir à ses deux meilleures amies Casey et Jessica. Et si ces deux dernières passent tout leur temps à danser, Bianca reste toujours accoudée au comptoir les yeux rivés sur la pendule, attendant une heure qu’elle juge raisonnable pour commencer à se plaindre et leur faire comprendre qu’elle voudrait rentrer. C’est dans ce contexte plus que coutumier que vient la déranger Wesley Rush, le tombeur du lycée. Si Bianca l’a toujours détesté et le lui fait bien comprendre, Wesley ne renonce pas pour autant. Après tout ce n’est pas elle qu’il veut séduire mais ses deux meilleures amies. Pour parvenir à ses fins, il est persuadé qu’il doit se montrer amical envers Bianca afin d’attendrir les deux autres filles et donc marquer des points dans leur estime. Pourquoi Bianca ? Parce qu’elle est la DUFF du groupe, la Dodue Utile et Franchement Fade, celle qui sert de faire valoir aux autres, réhaussant leur beauté par sa banalité. Bianca ne peut que haïr Wesley encore plus mais une partie d’elle ne peut s’empêcher de se demander s’il n’y aurait pas un fond de vérité dans tout ça. Après tout Casey et Jessica sont toutes les deux magnifiques, comparées à elle. Malgré ses répliques cinglantes elle ne parvient pas à se débarrasser de Wesley et, après une journée particulièrement mauvaise, elle l’embrasse sans trop savoir pourquoi. Si elle ne comprend pas elle-même son geste, en revanche elle est parfaitement consciente du calme et de la sérénité que lui procure ce baiser, lui vidant la tête de tous ces tracas pour quelques instants. Commence alors entre eux une relation purement physique, partagé entre désir et dégoût, qui doit absolument resté secrète.

Lire la suite… →

La maison de soie

La maison de soie*Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*
*
Auteur : Anthony Horowitz
Editeur : Hachette
Date de sortie : 02 Novembre 2011
Nombre de pages : 389
Format : Broché
ISBN : 978-2012027008
Statut : Tome 1

« Quand j’ai appris la nouvelle, j’ai compris que je n’avais pas seulement perdu mon compagnon et ami le plus proche mais aussi, de bien des façons, la raison même de mon existence. Deux mariages, trois enfants, sept petits-enfants, une carrière réussie dans la médecine et l’ordre du Mérite accordé par Sa Majesté le roi Edouard VII en 1908, cela pourrait être considéré par tout le monde comme une réussite suffisante. Pas pour moi. Sherlock Holmes me manque tous les jours et parfois, quand je me promène, je m’imagine que je les entends encore, ces mots familiers : « le gibier est levé, Watson ! La partie reprend. » »

Synopsis :

Une nouvelle enquête inédite de Sherlock Holmes, scellée dans un coffre pendant cent ans. Un manuscrit trop compromettant pour être dévoilé plus tôt.
Londres, novembre 1890.
Edmond Carstairs craint pour sa vie. Faute de preuves, Holmes suspend ses recherches. Le lendemain, ce n’est pas d’un meurtre, mais d’un vol dont Carstairs est la victime.
Holmes l’avait prévu. Ce qu’il ne pouvait imaginer, en revanche, c’est qu’à mesure qu’il plongerait dans cette quête, Londres lui révélerait son visage le plus sordide …
La partie reprend. Et cette fois, Holmes et Watson n’en sortiront pas indemnes.

L’avis de Tomie :

Le docteur Watson, au crépuscule de sa vie, entreprend de raconter l’une des enquêtes les plus dérangeantes qu’il ait vécue aux côtés de Sherlock Holmes. Dérangeante tout d’abord pour le lecteur mais aussi pour toute la société anglaise de l’époque, donc à ne dévoiler au public que dans un siècle, lorsque les principaux protagonistes de cette sombre histoire ne seront plus de ce monde. Le ton est donné, nous savons d’ores et déjà que ce nouveau récit ne sera pas de toute gaieté.

Nous suivons donc la plume de ce bon docteur Watson et nous nous retrouvons une nouvelle fois en compagnie de Sherlock Holmes au 221B Baker Street, en 1890, lorsqu’un marchand d’art, Edmond Carstairs, vient solliciter leur aide. En effet, depuis quelques temps il est suivi par un homme qu’il identifie comme l’un des criminels qu’il a aidé à faire arrêter lors d’un voyage en Amérique et qu’il soupçonne de vouloir se venger. La nuit même, Carstairs se voit dérober une cinquantaine de livres ainsi qu’un collier. N’ayant que peu d’indices pour le moment, Holmes envoie ses Irréguliers (des orphelins travaillant ponctuellement pour lui) sur la piste du collier et du voleur, en leur intimant d’aller notamment fouiner du côté des prêteurs sur gage. Ross est le premier à revenir avec des informations sur le criminel, entraînant Holmes et Watson dans un quartier peu fréquentable. Malheureusement pour eux, le criminel est retrouvé poignardé dans sa chambre d’hôtel. L’affaire se complique encore plus lorsque, le lendemain, Ross est retrouvé mort, un ruban de soie attaché au poignet.

Lire la suite… →