Archives

Gardiens des cités perdues – Tome 3

Gardiens des cités perdues 3*Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*

*

Auteur : Shannon Messenger
Editeur : Lumen
Date de sortie : 5 Novembre 2015
Nombre de pages : 598
Format : Broché
ISBN : 978-2371020528
Statut : Tome 3

« Vous êtes bien plus précieux qu’aucun d’entre nous … et je ne parle pas que de Sophie. Elle est d’une importance extraordinaire, bien sûr, mais elle a toujours eu besoin de la force et du soutien de ses amis. »

Synopsis :

Voilà plusieurs semaines que Sophie Foster n’a plus de nouvelle du Cygne Noir, l’organisation clandestine qui l’a créée. Si elle se sent abandonnée, la jeune Télépathe redoute surtout qu’un traitre n’ait infiltré leurs rangs. Pourtant, elle a bien vite d’autres chats à fouetter : un mystérieux traquer est découvert sur Silveny l’alicorne. Vertina, le miroir spectral de Jolie, refuse obstinément de révéler ce qu’elle sait et le Conseil ordonne à Sophie de guérir Fintan, le Pyrokinésiste à l’esprit brisé, malgré l’immense menace qu’il représente.

Toujours accompagnée de Keefe, Dex, Fitz et Biana, la jeune fille est entraînée dans un tourbillon de révélations et de rebondissements, à tel point que, déterminée à démasquer les rebelles qui menacent les Cités perdues, elle va commettre un terrible faux pas, et conduire les elfes au bord de la guerre !

L’avis de Tomie :

Attention il s’agit du tome 3, le contenu des tomes précédents risque d’être spoilé !

Après sa précédente collaboration avec le Cygne Noir, Sophie a du mal à accepter d’être brusquement laissée à l’écart. L’organisation secrète œuvre forcément dans l’ombre mais refuse de l’inclure dans ses plans, même lorsqu’elle le leur demande. Pire encore, des traces de pas ont été repéré près du Sanctuaire où vit désormais Silveny mais le Conseil ne semble pas s’en alarmer. Sophie refuse de rester sans rien faire lorsqu’un traqueur d’origine ogre est trouvé sur l’alicorne et décide alors de mener sa propre enquête, accompagnée de Keefe.

Lire la suite… →

Yzé et le palimpseste – Tome 1

yze-et-le-palimpsesteAvatar Tomie (fond violet)
*
*
*

 

Auteur : Florent Marotta
Editeur : Taurnada
Date de sortie : 27 juin 2016
Nombre de pages : 405
Format : Poche
ISBN : 978-2372580205
Statut : Tome 1

« Comme si le pouvoir était la cause. Le véritable problème c’est l’homme et ce qu’il en fait. »

Synopsis :

Ambre Delage est une lycéenne lambda. Orpheline de père et de mère, elle vit chez sa tante Lucy qui l’élève depuis sa naissance.
Un soir, un évènement dépassant l’entendement va brusquement la jeter dans un tourbillon de révélations qu’elle était loin d’imaginer. Dès lors, pour la jeune fille tout bascule. Il faut fuir. Fuir sa vie tranquille, fuir son identité.
Mais qui est-elle vraiment ?

L’avis de Tomie :

Cela faisait des années que Jared tentait de percer le secret que renfermait ce livre de contes en apparence si banal. A force de persévérance, la magie l’entraîna aux annales Akashiques, une immense bibliothèque renfermant toute la mémoire du monde. A travers l’un des livres, Jared découvre la vie d’Ambre Delage, une adolescente dont le quotidien bascule le jour où deux hommes enfoncent la porte de sa maison pour tenter de l’enlever, déclenchant une avalanche de révélations.

Merci aux éditions Taurnada pour ce partenariat et à Joël pour nous l’avoir proposé. Je l’avoue, je n’avais jamais entendu parler de ce livre et pourtant il gagnerait à être connu !

Lire la suite… →

Les Prodiges

Les prodigesAvatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*

Auteur : Jeremy Scott
Editeur : Michel Lafon
Date de sortie : 24 mars 2016
Nombre de pages : 415
Format : Broché
ISBN : 978-2749928203
Statut : Tome unique

« Il mérite de mourir, oui. Et tu sais quoi ? Tu mérite peut-être de le tuer. Mais tu veux que je te dise autre chose ? Faire partie des gentils signifie que l’on n’obtient pas toujours ce qu’on mérite. Tout ne va pas toujours dans le sens qu’on veut et on est parfois obligé de préférer le bien commun au désir de son propre cœur. »

Synopsis :

Ils sont six. Ils sont handicapés. Personne ne croit en eux. Pourtant leurs pouvoirs sont incroyables. Ils sont les prodiges.
Des supers-héros comme vous n’en avez jamais vu !

L’avis de Tomie :

Lorsque son père lui annonce qu’il est temps d’avoir une discussion sérieuse, Phillip, douze ans et aveugle de naissance, craint aussitôt le pire. Il ne veut pas de cette discussion qui ne pourra qu’être gênante, et surtout pas avec son père. Mais tandis que Phillip s’attendait à devoir écouter un discours maladroit sur les hormones et la sexualité, son père lui révèle qu’il possède des pouvoirs, comme le reste de leur famille, et surtout comme le reste de cette ville, Freepoint, dans laquelle ils ont emménagé il y a quelques mois. A la rentrée prochaine, Phillip intégrera une école pour super héros où il apprendra à maîtriser sa télékinésie. Lui qui se voyait déjà digne de ses super héros préférés (mais totalement fictifs) tel Batman ou Superman, il va rapidement déchanter. Oui il intègre bien une école de super-héros, mais à cause de son handicape il se voit contraint d’intégrer une classe spéciale et Philip se sent aussitôt mis à l’écart, encore une fois traité différemment. Il y rencontrera pourtant d’autres adolescents dont il va vite devenir inséparable.

Lire la suite… →

Magisterium – Tome 2

Magisterium 2*Avatar blog

*

Auteur: Cassandra Clare et Holly Black
Editeur: Pocket Jeunesse (PKJ)
Date de sortie: Avril 2016
Nombres de pages: 304
Format: Broché
ISBN: 978-2266237086
Statut: 2/5

« Je vais bien, dit Alastair. Tout va bien, Callum. On ne déclenche pas une guerre en perdant son sang-froid ou le contrôle de sa magie. »

Synopsis:

Les vacances d’été de Callum ne ressemblent en rien à celles des autres ados. Son compagnon le plus proche est un loup porteur de chaos, Carnage. Son père est convaincu qu’il a des pouvoirs maléfiques… et, pire, il essaye de le tuer.
Callum s’enfuit alors au Magisterium… et apprend que l’Alkahest, un gant de cuivre capable de séparer certains magiciens de leur magie, a été volé. Aidé de ses amis Aaron et Tamara, Callum se lance à la poursuite du coupable… et éveille l’attention de quelques adversaires très dangereux..

L’avis de Kero:

C’était avec beaucoup mais beaucoup d’impatience que j’attendais Magisterium 2: Le gant de cuivre et il fut pour moi un véritable coup de coeur comme le tome précédent. J’avais découvert le tome 1 en fin d’année (vous pouvez retrouver ma chronique ici) et pour moi ce fût une belle découverte. A peine fini que je voulais la suite immédiatement et cela fût très dur pour moi d’attendre avril pour savoir la suite des aventures de Callum et de ses 2 amis Tamara et Aaron. J’adore toujours autant Cal et ce qui est vraiment génial avec ce tome 2 c’est qu’on en découvre un peu plus sur le passé des autres personnages ainsi que des choses sur leurs familles. Par ailleurs, Jasper, un personnage que je n’appréciais guère dans le tome 1 apparaît dans le tome 2 et il est inclus de force dans la quête de notre super trio. En outre, il apporte un renouveau à l’histoire et surtout beaucoup de dynamisme. Je suis vraiment intriguée pour la suite de l’histoire, vivement le tome 3!!!!!

A l’instar du 1er volet, qui était un peu plus lent et plus descriptif, Le Gant de Cuivre nous plonge dans des scènes d’actions toutes plus époustouflantes les unes que les autres,et cela va crescendo au fil des pages pour atteindre un final incroyable!!!!!

Lire la suite… →

Gardiens des cités perdues – Tome 2

Gardiens des cités perdues 2*Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*
Auteur : Shannon Messenger
Editeur : Lumen
Date de sortie : 15 janvier 2015
Nombre de pages : 567
Format : Broché
ISBN : 978-2371020276
Statut : Tome 2

« Je sais que je plaisante souvent, Sophie, mais … c’est juste parce que c’est plus facile, tu comprends ? C’est ma façon d’affronter la situation. Ce qui ne veut pas dire que je m’en fiche, bien au contraire. »

Synopsis :

Depuis qu’elle a quitté sa famille humaine pour aller vivre parmi les elfes et étudier à l’académie de Foxfire, Sophie n’a pas manqué d’attirer tous les regards sur elle … et son enlèvement n’a rien arrangé ! Le monde elfique, pour qui le mot « crime » était jusque-là quasi inconnu, est en émoi et la révolte gronde …
Pourtant, une découverte extraordinaire pourrait permettre de ramener le calme au sein des Cités perdues. Sophie tombe en effet nez à nez avec une alicorne, une créature fabuleuse que les elfes croyaient disparue, symbole pour eux d’un nouvel espoir. Mais la jeune Télépathe, chargée de s’occuper de l’animal, va vite déchanter : déjà bien éprouvée par la reprise des cours imminente et les messages toujours plus énigmatiques du Cygne Noir, elle se retrouve en plus contrainte de prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine …

L’avis de Tomie :

Attention il s’agit du tome 2, le contenu du tome 1 sera donc forcément spoilé !

Dans le tome précédent nous laissions Sophie le cœur léger puisque ses exactions seraient certes consignées dans son dossier mais ne lui porteraient pas préjudice pour la suite et surtout ne lui vaudrait pas l’exclusion. C’est donc une nouvelle année à Foxfire qui commence.

Néanmoins c’est dans une ambiance légèrement plus pesante que commence l’histoire. En effet, les hommes en noirs responsables de son enlèvement (et de celui de Dex) n’ont toujours pas été appréhendés. Pire encore, le peuple commence à s’inquiéter et à remettre en question les décisions du Conseil. C’est encore léger, dévoilé en filigrane ici et là, mais suffisamment important néanmoins pour être mentionné. A n’en pas douter, les premiers signes avant coureur d’une révolte sont bien là. Pour rassurer ses tuteurs (mais aussi le Conseil) Sophie se voit affubler d’un garde du corps, le gobelin Sandor, même si le Cygne Noir ne s’est pas manifesté depuis le dernier incident. Sophie tente néanmoins de poursuivre sa vie normalement et continue à aider ses tuteurs dans leur travail. Elle se retrouve, aux côtés de Grady, à suivre les traces d’un éventuel Yéti mais finit par croiser la route d’une alicorne, une créature que tout le monde croyait disparue et qui est synonyme d’espoir pour de nombreux elfes. Etant parvenue à établir une relation de confiance avec l’alicorne, Sophie se voit confier son éducation afin qu’elle soit prête à intégrer le Sanctuaire, comme toutes les créatures protégées, ce qui la place une nouvelle fois sous les projecteurs et dans le collimateur de Bronte. Parallèlement Grady et Edaline continuent de faire le deuil de leur fille Jolie. Comme tous les ans, ils se rendent sur sa tombe au jardin des Errants et Sophie décide de les accompagner pour leur montrer son soutien. S’éloignant pour leur donner quelques instants seuls avec leurs souvenirs, elle s’aventure plus loin dans le jardin et découvre quelque chose qu’elle n’aurait jamais imaginé : sa propre tombe, ainsi que celle de Dex, érigées lorsque tout le monde les croyaient disparus  à jamais. Passé le premier choc, elle découvre alors un objet laissé à son attention par le Cygne Noir, objet qui va être le déclencheur de toutes les péripéties qui vont suivre. Déterminée à ne plus être la marionnette du Cygne Noir, Sophie va tenter de découvrir quel est leur véritable but et quelles sont leurs intentions envers elle.

Ce tome va donc nous permettre d’en apprendre un peu plus sur le passé de Sophie. La raison de son existence est toujours un mystère (mais rien d’étonnant de ce côté là) même si on commence à entrevoir certaines choses. Entre la méfiance du peuple envers le Conseil et les nouvelles capacités que Sophie va se découvrir (oui, encore !), un premier scénario s’esquisse doucement. Même si je comprends l’apparition de ces nouvelles capacités pour les besoins de l’histoire (et aussi pour permettre à l’auteur de se sortir de certains situations *toussote*) je commence à me lasser de voir que les capacités de Sophie ne semblent pas avoir de limite. Je n’apprécie pas beaucoup les personnes parfaits qui ont toute la puissance du monde avec eux. Preuve en est, Sophie a montré une faiblesse dans ce nouvel opus et Shannon Messenger s’est empressé de la corriger. Certes cela lui a permis de lever le voile sur certains points et de rétablir certaines vérités, mais tout de même. Personne n’aime un héros sans aucune faille, aucun défaut. Du moins pas moi.

Lire la suite… →