Un long Halloween

Un long halloweenAvatar Tomie (fond violet)

*
*
*
*
*
Scénario : Jeph Loeb
Dessinateur : Tim Sale
Editeur : Urban Comics
Date de sortie : 06/01/2013
Nombre de pages : 416
Format : Intégral
ISBN : 978-2365771788
Statut : Tome 1

« J’ai promis à mes parents que je débarrasserai la ville du mal qui les a emportés. Peu importe l’aspect de ce mal. Je crois qu’un jour je réaliserai cette promesse. »

Synopsis :

Quelques mois après sa première victoire contre l’empire du crime qui phagocyte. La cité de Gotham, le vigilant Batman enquête sur une série de meurtres perpétrés uniquement lors des fêtes. Travaillant en parallèle avec le jeune procureur Harvey Dent et le Lieutenant James Gordon, le Chevalier Noir engage une course contre ce calendrier morbide qui égrène chaque mois une victime supplémentaire. Une quête dont la conclusion pourrait bien sonner la chute du plus grand espoir de Gotham, et la naissance de l’un de ses pires monstres de foire …

L’avis de Tomie :

Pour pouvoir pleinement apprécier cette histoire et mieux comprendre la famille Falcone, il est conseillé (mais pas indispensable) d’avoir précédemment lu Batman Année Un, même si le scénariste et l’auteur ne sont pas les mêmes.

L’histoire commence dans les premières années de Batman. La chauve-souris est présente depuis suffisamment longtemps pour s’être liée avec certains membres des forces de police mais notre héros est encore tout jeune et commet donc des erreurs. L’arrivée de Batman a eu pour effet de remettre en cause le contrôle qu’exerce la famille Falcone sur la police, les politiciens et la pègre, mais elle ne compte pas se laisser faire et renoncer si facilement à ses trafics en tout genre, allant même jusqu’à faire appel à des criminels dit « fêlés » comme Poison Yvy, L’Epouvantail, le Maître des Enigmes ou encore le Chapelier fou. Pour tenter de mettre fin à ce véritable empire du crime qu’a créé Carmine Falcone, Batman s’associe à Harvey Dent, un jeune procureur qui ne jure que par la justice, et James Gordon, le seul inspecteur de police en qui notre héros ai confiance.

A ce combat s’ajoute également l’apparition d’un tueur en série surnommé Holiday parce qu’il ne tue que les jours de fêtes (Halloween, Thanksgiving, Noël, …), soit environs une fois par mois, et qui ne semble viser que les familles mafieuses, attisant les rivalités entre elles. L’identité de ce meurtrier deviendra la question principale de cette histoire, aussi bien pour le héros que pour les autres personnages. Ainsi dans sa logique empreinte de folie, le Joker est prêt à tuer des innocents simplement parce qu’il y a une infime possibilité que Holiday se trouve parmi eux, donc que le calme (relatif évidement puisque l’on parle de Gotham City) revienne.

Lire la suite… →

Rental Hearts (trilogie)

Rental Hearts

*Avatar blog
*
*

*

Auteur: Sawaki Otonoka
Editeur: Soleil Mangas
Date de Sortie: 2015
Nombre de Pages:
Format: Mangas
ISBN: 978-2302046030
Statut: 3 tomes, série terminée

Synopsis:

Nonoka Amamiya, 16 ans, possède le don de voir les fantômes ! Cela lui rend la vie difficile et l’isole complètement des autres lycéens. Un jour, elle est abordée par deux frères au physique de rêve, Aki et Kou, qui lui annoncent vouloir « emprunter ses yeux ». Chasseurs de fantômes, ils ne voient pourtant pas leurs cibles ! Commence alors une étrange collaboration entre les trois jeunes gens…

L’avis de Kero:

J’adore tout ce qui a trait au monde surnaturel et fantastique dans les mangas. Ici, il est question d’une adolescente Nonoka Amamiya qui peut voir les fantômes. Je vous parlerais des 3 tomes d’un coup car je les ai tous lu dans la foulée. Cet achat fut un achat compulsif, ils étaient tous les 3 en magasins et j’ai bien aimé le peu que j’ai feuilleté et j’ai donc acheté l’ensemble. J’ai bien aimé les dessins de l’héroïne qui est un peu effrayante avec sa coupe de cheveux.

Nonoka Amamiya est une jeune fille renfermée sur elle-même et très solitaire mais cela s’explique par le fait qu’elle voit des fantômes au quotidien et qu’elle n’arrive pas à les différencier des humains. Alors à cause de cela, elle manque totalement de confiance en elle et elle s’isole par rapport aux autres. Cependant sa vie va prendre un tournant avec l’arrivée dans sa classe de 2 frères, Aki et Kou. Et là tout d’un coup, ils l’entraînent dans un univers de violence où ils combattent les fantômes car ils ont besoin de ses yeux très spéciaux.

Lire la suite… →

Les cordes de cristal – Tome 1

Les cordes de cristal

*Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*
*
Auteur : Anne Ribollard
Editeur : Michel Lafon
Date de sortie : 09/01/2014
Nombre de pages : 362
Format : Broché
ISBN : 978-2749921617
Statut : Tome 1

« Au fond de chacun d’entre nous sommeil un animal totem. »

Synopsis :

Entre Palm Springs et Los Angeles se trouve Kennenika, une toute petite ville qui dégage une énergie étrange et inspire aux musiciens les plus influents de la planète rock une incroyable créativité …
Jippy Wade, guitariste adulé du groupe Texas Gray Wolf, achète un vaste terrain au milieu de nulle part pour y construire le studio d’enregistrement Tex-son, où vont se bousculer les meilleurs groupes du moment. Mais la soit du succès se paie au prix fort pour cet homme qui a du abandonner sa femme et se retrouve maintenant seul, en proie à ses vieux démons.
En cherchant de nouveaux talents, Jippy espère avant tout trouver une paie intérieure. Mais l’arrivée à Tex-son des imprévisibles frères Specogna va attiser les rivalités et provoquer de mystérieux incidents … Quel secret se cache entre les murs de ce studio qui suscite toutes les convoitises et transcende les artistes qui s’y produisent ?

L’avis de Tomie :

Derek Sands, chanteur d’un groupe autrefois très célèbre des années 70, décide d’installer son nouveau domaine au milieu de nulle part. D’abord seul et tranquille, il cède un terrain à Jippy Wade, le guitariste de leur ancien groupe de musique. Ce dernier a pour projet de construire un studio d’enregistrement. Mais pas d’enregistrements sans employés et pas d’employés sans foyers, donc ce qui était au départ un coin tranquille devient finalement un micro village en expansion au fil des groupes qui viennent enregistrer sous la direction de Jippy Wade et des besoins de chacun. Parallèlement tout se passe très (trop) bien pour Jippy. D’accord à cette époque l’industrie du disque n’avait pas autant de soucis qu’aujourd’hui mais les groupes qu’il choisit réussissent tous leur carrière, pas un seul raté, pas une seule déception. Tout se passe presque en un claquement de doigts. Soit la cause est magique mais il aurait fallu l’expliquer clairement, soit l’auteur n’a pas cherché à coller à la réalité, ce qui enlève toute crédibilité à l’histoire.

J’ai toujours eu un faible pour les aventures tournant autour du monde musical et la fana de musique en moi était surexcitée à l’idée de pouvoir lire une histoire bien ficelée sur le sujet.

Lire la suite… →

Les Onze Mille Verges ou Les Amours d’un Hospodar

Les onze mille verges

*Avatar blog
*
*
*
*
Auteur: Guillaume Apollinaire
Editeur: J’ai Lu
Date de Sortie: 1907
Nombres de Pages: 127
Format: Poche
ISBN: 978-2290305959
Statut: Tome unique

Mony Vibescu en la saisissant avait passé les mains sous son gros cul qui semblait un beau melon qui aurait poussé au soleil de minuit, tant il était blanc et plein. Chacune de ses fesses semblait avoir été taillée dans un bloc de carrare sans défaut et les cuisses qui descendaient en dessous étaient rondes comme les colonnes d’un temple grec.

Synopsis:

Guillaume Apollinaire relate l’histoire fictive du prince roumain Mony Vibescu, dans un périple qui le mène de Bucarest à Paris, puis dans l’Europe entière et finalement à Port-Arthur (en Chine), où il meurt flagellé par un corps d’armée, accomplissant ainsi sa destinée pour avoir failli à un serment :
« Si je vous tenais dans un lit, vingt fois de suite je vous prouverais ma passion. Que les onze mille vierges ou même les onze mille verges me châtient si je mens ! ». Les pérégrinations du héros sont ponctuées de scènes notablement crues, où Apollinaire explore toutes les facettes de la sexualité avec une volonté évidente d’éclectisme : sadisme alterne avec masochisme, ondinisme et scatophilie avec vampirisme, pédophilie avec gérontophilie et nécrophilie, onanisme avec sexualité de groupe, saphisme avec pédérastie, etc. L’écriture est alerte, l’humour — noir au besoin — constamment présent, et l’ensemble du roman dégage une impression de « joie infernale » qui trouve son apothéose dans la scène finale.

L’avis de Kero:

Les onze mille verges ou les amours d’un Hospodar n’est pas un roman érotique mais plutôt pornographique dans un style exagéré et humoristique. Alors là je dois vous dire que Guillaume Apollinaire signe un livre décapant et scandaleux pour son époque où il y mêle charme et horreur. A travers les aventures de Mony Vibescu, Apollinaire dépeint les mœurs de son époque, ce livre est une satire sociale et politique. Guillaume Apollinaire racontes des scènes très scabreuses et licencieuses avec des situations sont très amusantes. Tous les faits historiques évoqués sont tous réels, même si pour moi cela reste obscur car je ne connais rien au conflit russo-japonais du début du XXème siècle.

Les onze mille verges est un court roman et contrairement à beaucoup qui l’ont lu et fustigé, moi je l’ai trouvé très drôle, il ne faut pas le prendre au 1er degré, c’est juste de l’humour noir. Et cela se trouve confirmé dans le titre « les onze mile verges » qui fait référence au fouet pour masochiste et non au pénis.

Lire la suite… →

Les mots Pour Rêver et leurs webmasters !

Bienvenue à tous sur Les Mots Pour Rêver

Prenez un bon livre, un thé (ou bien un café ou un chocolat chaud si vous préférez, il y a tout ce qu’il faut ici !) et un plaid, et installez-vous tranquillement au coin du feu avec nous pour que nous puissions papoter tous ensemble de notre passion commune : les livres !

Les Mots Pour Rêver est né du désir de little Tomie et de votre dévouée Kero de partager avec vous nos lectures et surtout de vous parler des livres que nous avons aimé comme ceux que nous avons moins apprécié. Presque tous les genres seront mis en avant, on ne s’impose pas de limite, on reste ouverte à tout même si on a chacune nos genres de prédilections bien évidemment.

Avatar blogVotre délurée Kero adore essentiellement tout ce qui a trait à la Fantasy, au Fantastique. Elle a récemment découvert le Steampunk dans la littérature et que dire à part qu’elle en est totalement FAN !! Elle aime autant lire des romans policiers que des romans classiques, érotiques ou même des mangas. Elle peut lire presque tout sauf les dystopies, elle n’arrive pas à accrocher mais ne désespère pas de tomber un jour sur THE book qui la fera changer d’avis !

Votre fAvatar Tomie (fond violet)arfelue Tomie est une grande romantique ascendant fleur-bleu donc son rayon de prédilection, c’est la romance (mais pas le niais non plus, il faut un juste milieu !). Du moment que cet élément est présent, elle peut lire absolument tout et n’importe quoi. Sauf les livres d’horreur parce qu’elle n’aime pas tout ce qui fait peur ! Elle lit également beaucoup de comics, notamment tout l’univers de Batman (ou presque parce qu’elle a beaucoup, beaucoup, beaucoup de mal lorsque Jason Todd enfile le costume de la chauve-souris). De là elle a commencé à s’intéresser aux autres héros de DC Comics donc vous en croiserez forcément au fil de ses lectures ! Et que dire de sa passion pour Sherlock Holmes ? Ne la lancer jamais sur le sujet, à moins d’avoir trois jours de libres devant vous. Au minimum.

Lire la suite… →