Magisterium – Tome 2

Magisterium 2*Avatar blog

*

Auteur: Cassandra Clare et Holly Black
Editeur: Pocket Jeunesse (PKJ)
Date de sortie: Avril 2016
Nombres de pages: 304
Format: Broché
ISBN: 978-2266237086
Statut: 2/5

« Je vais bien, dit Alastair. Tout va bien, Callum. On ne déclenche pas une guerre en perdant son sang-froid ou le contrôle de sa magie. »

Synopsis:

Les vacances d’été de Callum ne ressemblent en rien à celles des autres ados. Son compagnon le plus proche est un loup porteur de chaos, Carnage. Son père est convaincu qu’il a des pouvoirs maléfiques… et, pire, il essaye de le tuer.
Callum s’enfuit alors au Magisterium… et apprend que l’Alkahest, un gant de cuivre capable de séparer certains magiciens de leur magie, a été volé. Aidé de ses amis Aaron et Tamara, Callum se lance à la poursuite du coupable… et éveille l’attention de quelques adversaires très dangereux..

L’avis de Kero:

C’était avec beaucoup mais beaucoup d’impatience que j’attendais Magisterium 2: Le gant de cuivre et il fut pour moi un véritable coup de coeur comme le tome précédent. J’avais découvert le tome 1 en fin d’année (vous pouvez retrouver ma chronique ici) et pour moi ce fût une belle découverte. A peine fini que je voulais la suite immédiatement et cela fût très dur pour moi d’attendre avril pour savoir la suite des aventures de Callum et de ses 2 amis Tamara et Aaron. J’adore toujours autant Cal et ce qui est vraiment génial avec ce tome 2 c’est qu’on en découvre un peu plus sur le passé des autres personnages ainsi que des choses sur leurs familles. Par ailleurs, Jasper, un personnage que je n’appréciais guère dans le tome 1 apparaît dans le tome 2 et il est inclus de force dans la quête de notre super trio. En outre, il apporte un renouveau à l’histoire et surtout beaucoup de dynamisme. Je suis vraiment intriguée pour la suite de l’histoire, vivement le tome 3!!!!!

A l’instar du 1er volet, qui était un peu plus lent et plus descriptif, Le Gant de Cuivre nous plonge dans des scènes d’actions toutes plus époustouflantes les unes que les autres,et cela va crescendo au fil des pages pour atteindre un final incroyable!!!!!

Cassanda Clare et Holly Black ne déméritent pas et c’est avec un véritable régal que l’on plonge de nouveau dans les aventures de Callum Hunt. Tout s’imbrique parfaitement, elles font preuves de beaucoup de créativité et on va de surprises en surprises avec toujours de nouvelles révélations. Leur plume est toujours aussi fluide et claire comme dans le 1er tome, on retrouve ce monde plein de mystère et de magie qui avait fait la réussite de L’épreuve de Fer mais ici nous avons les scènes se déroulent essentiellement en-dehors du Magisterium.

Les personnages sont toujours aussi hauts en couleurs. Il n’y a pas de personnage parfait, ils sont attachants, horripilants, plein de loyauté les uns envers les autres, et surtout ils sont tellement réels. L’histoire reprend directement après la fin du tome 1 L’épreuve de Fer, nous sommes durant les vacances d’été et notre jeune héro Cal ne passe pas des vacances idylliques chez son père. Suite à un incident avec ce dernier, Cal s’enfuit de chez lui et essaye de rejoindre le Magisterium. Le seul endroit où il se sent vraiment en sécurité, pourtant c’est une chose assez marrante car dans le tome précèdent il a tout fait pour se faire renvoyé. En effet, il ne voulait pas y aller à cause de tout ce que son père lui avait dit sur cet endroit. Le seul bémol dans la fuite de Callum, c’est qu’il ne connaît pas l’endroit exact où se trouve le Magisterium donc il décide de se rendre chez sa meilleure amie Tamara. J’adore toujours autant Callum, il est le anti-héro par excellence mais il est tellement attachant par certains côtés.

Dans ce tome, on en découvre un peu plus sur la famille de Tamara. Après Tamara est toujours fidèle à elle-même, même si par moment j’ai eu un peu de mal avec elle et surtout avec un certain choix qu’elle fait. A l’inverse, Aaron tente de gérer au mieux sa nouvelle fonction de Makar et il se rend compte qu’il n’y a pas que des bons côtés. Je suis très curieuse de voir l’évolution de ce personnage car avec les révélations de la fin, on voit très bien qu’il y a un changement qui s’opère en lui. A notre trio va s’ajouter bien malgré lui, Jasper qui est embarqué de force dans cette aventure. Bon après c’est Jasper et il a toujours ses mauvais côtés forts insupportables.

Nos héros vont partir à la recherche de la personne qui a volé l’Alkahest (c’est un puissant gantelet qui permet de séparer la magie des magiciens) et au cours de cette recherche ils vont découvrir de nombreux secret mais aussi de nombreuses révélations vont être faites. Ce qui va les pousser à partir à la recherche du gantelet, c’est quand Callum va apprendre que c’est son père qui est derrière la disparition de l’Alkahest car il veut le donner à l’ennemi de la mort. L’histoire va surtout se dérouler à l’extérieur de l’école car nos 4 héros vont enquêter afin de retrouver le père de Cal. L’accent sera mis sur les liens d’amitié et surtout de rivalités entre Jasper et Cal, mais également sur l’acceptation de soit, les secrets qui entourent certains personnages, et les mensonges qui sont proférés pour se protéger mutuellement. Des nombreux rebondissements jalonnent le livre, et tout va crescendo avec des complots et des trahisons en arrière-plan. On en apprend un peu plus sur les mages du chaos et surtout sur le passé avec la grande guerre. De même, on découvre plus de choses sur cet univers incroyable et fantastique.

Ce livre nous tient en haleine de la 1er à la dernière page et on se demande à qui on peut réellement faire confiance, Magisterium tome 2: Le Gant de Cuivre est une véritable pépite. La fin est juste une véritable APOTHÉOSE comme le tome précèdent et elle est dans le même temps déstabilisante, et là je vais devoir attendre 1 an avant d’avoir la suite!!! L’attente sera très longue!!!!! N’héistez pas et plongez dans cette saga merveilleuse!!!!!

Coup de coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.