Dragon de Glace

dragon-de-glace-677389

*Avatar blog
*

*

Auteur: George R.R. Martin
Illustrateur: Luis Royo
Editeur: Flammarion
Date de sortie: 14/10/2015
Nombres de pages: 116
Format: Broché
ISBN: 978-2081365186
Statut: Tome unique

« Ensemble pour la toute première fois, ils volèrent. Elle n’avait ni harnais ni fouet comme en utilisaient les dragonniers du roi. Le battement des ailes menaçait parfois de la déloger de son perchoir et le froid de la chair du dagon s’infiltrait à travers ses vetements pour pincer et engourdir sa chair d’enfant. Mais Adara n’avait pas peur. »

Synopsis:

Adara ne se souvient plus de sa première rencontre avec le dragon de glace. Pour la petite fille, il a toujours fait partie de sa vie. Cette créature terrifiante ne laisse dans son sillage que le froid et la désolation. Pourtant, Adara ne le craint pas car elle est née durant l’hiver le plus glacial qui ait jamais existé. Mais l’année de ses sept ans, des dragons de feu venus du nord ravagent le paisible hameau où elle vit. Adara et son dragon de glace sont les seuls à pouvoir ramener la paix et sauver le monde de la destruction.L’histoire de Dragon de glace se déroule dans le même univers que celui de la célèbre saga de George R. R. Martin, Le Trône de fer, qui a inspiré la série télévisée Game of Thrones produite par HBO. Les somptueuses illustrations de Luis Royo, artiste peintre renommé, enrichissent ce récit touchant et captivant des liens unissant une petite fille à son dragon.

L’Avis de Kero:

Si j’ai lu Dragon de glace c’est parce que j’aime bien George R.R. Martin et surtout sa saga Le Trône de Fer même si je me suis arrêtée au tome 4 car j’en ai eu un peu marre. Donc, après avoir lu le résumé de Dragon de glace, je pensais que cela allait me plaire et ce ne fut pas le cas. Pour moi ce fut une très grosse déception, à travers le résumé je m’attendais à des scènes épiques, à être transportée dans les contrées du Nord comme avec le Trône de Fer et ce ne fut pas du tout le cas.

George R.R Martin signe ici un conte pour enfant avec les thèmes de l’amitié, de l’acceptation de soi, de la famille tout cela sur un petit fond de guerre. Son écriture est fluide, le conte est très court donc il se lit très vite mais on reste sur notre faim à la fin, j’ai eu l’impression que l’histoire était inachevée et qu’il manquait quelque chose. Les gros points fort selon moi sont les illustrations de Luis Royo, elles sont juste magnifiques et elles sortent de l’ordinaire car il les a réalisé dans des tons bleu nuit, elles prennent même parfois une demi-page. Elles sont d’un grand réalisme surtout les dessins de dragons, je les ai trouvé époustouflants. De même, la mise en page avec le texte en bleu et les très belles lettrines à chaque début de chapitre rendent le tout incroyable et nous donne l’impression d’avoir un petit trésor entre nos mains. Les illustrations complètent parfaitement le texte mais à mon plus grand regret c’est le seul point positif du conte.

Dragon de glace raconte l’histoire d’une fillette âgée de 7 ans, du nom de Adara, qui habite dans une petite ferme avec sa famille dans les contrées du Nord. Sa famille se compose de son père fermier qui travaille dans les champs, de sa grande sœur Téri une personne très sociable et très belle travaillant à  la taverne de leur village, puis il y a son frère Geoff qui suit les pas de son père, à ce petit groupe s’ajoute le frère de son père Hal qui est dragonnier du roi. La mère d’Adara est morte en couche durant l’hiver le plus terrible. Depuis bébé, Adara éprouve une grande attirance pour l’hiver, c’es même sa saison préférée et seulement durant cette période qu’elle se sent le mieux. Au fur du temps, Adara va se lier d’amitié avec le dragon de glace qui amène l’hiver dans son sillage. Ses relations avec sa famille sont plutôt tendus, elle est incomprise par son père et assez délaissée par son frère et sa sœur. C’est une enfant très solitaire qui ne se mêle pas aux autres, elle aime créer des châteaux dans la neige et s’amuser avec les lézards d’hiver. Les personnages sont peu aboutis, on ne connaît rien de leurs personnalités, tout est vu à travers les yeux d’Adara.

L’histoire se déroule durant la saison de l’hiver (saison chère au cœur de George R.R Martin ainsi que les dragons, je vous dirais bien) qui s’installe après le passage du dragon de glace. Il rend visite à Adara à chaque fois. Après, dans ce conte il n’y a pas d’intrigue ni rebondissement. On suit juste le quotidien d’Adara à travers les saisons et surtout l’hiver. C’est un univers peu développé, on a l’impression que rien n’est approfondi, qu’il manque quelque chose à la fin. Je me demande encore quel est le but de cette histoire!!! D’accord il y a un petit passage sur la guerre qui fait des ravages, et Adara avec son dragon de glace vont essayer de protéger sa famille mais rien ne m’a ému dans cette histoire. Quand il y a un peu d’action, cette dernière est bâclée et cède rapidement la place à une fin loin d’être à la hauteur de l’écrivain.

En lisant le résumé, je m’attendais à des scènes épiques, des combats incroyables à dos de dragon et il n’y a rien de tout cela. A la fin de ma lecture je me suis sentie flouée et très frustrée, tout est plat avec des personnages non attachants. Il n’y a aucune originalité dans l’histoire, même la fin est très prévisible où l’on voit Adara passer de l’enfance à l’âge adulte.

Pour conclure, même si les illustrations sont magnifiques et d’une grande originalité, selon moi le texte est le gros point faible du livre. La fin est décevante et le conte nous laisse sur notre faim, je m’attendais à tellement mieux venant de George R.R. Martin. J’ai l’impression de ne pas avoir eu les réponses à toutes mes questions, et en plus ce qui aurait été bien c’est que l’histoire soit plus développée.

2/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.