Archives catégories Nos déceptions

Ma raison d’espérer

Ma raison d'espérer

*Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*
*
Auteur : Rebecca Donovan
Editeur : Pocket Jeunesse
Date de sortie : 14 Octobre 2015
Nombre de pages : 608
Format : Broché
ISBN : 978-2823810998
Statut : Tome 2

« Comment laisser quelqu’un s’approcher de ce que j’affrontais difficilement moi-même ? La confiance n’avait rien à voir avec ça. Je n’étais pas capable de révéler mes secrets. A personne. Pas même à moi. »

Synopsis :

« Tu es le sens de ma vie, la raison de chacun de mes actes. Et je ne changerai ça pour rien au monde. »
Emma commence doucement à réapprendre à vivre aux côtés d’Evan et de Sara. Hantée par des cauchemars terribles, elle décide de donner une seconde chance à sa mère, qui l’a abandonnée, espérant trouver un sens à sa souffrance. Mais elle doit aussi affronter le regard des autres : ceux qui s’en veulent de ne pas l’avoir soutenue, ceux qui la jugent mais aussi ceux qui, surgissant de son passé, ont encore bien des révélations à faire sur sa vie d’avant …

L’avis de Tomie :

Attention il s’agit du tome 2, le contenu du tome 1 sera donc forcément spoilé !

Nous avions laissé Emma dans une situation plus qu’horrible et après des mois à avoir retenu notre souffle (petite touche d’humour noir), voici enfin la suite ! J’attendais ce livre avec beaucoup d’impatience, peut-être même un peu trop.

Ma raison d’espérer commence directement chez Sara, où Emma a élu domicile depuis les évènements du précédent tome. Un peu frustrée par cette ellipse, surtout qu’on ne nous en dit vraiment pas grand chose, mais on suit de nouveau Emma avec plaisir alors la frustration se dissipe rapidement. D’autant plus qu’Emma, bien que toujours un peu timide face aux parents de Sara, semble s’être bien habituée à sa nouvelle vie. Elle a une famille d’accueil qui l’aime, un petit ami plus qu’attentionné, une meilleure amie géniale. Alors pourquoi a-t-elle tout envoyé valser ? C’est, pour moi, le gros défaut de ce livre.

Tout allait bien dans la vie d’Emma et comme chacun le sait : le bonheur ennui le lecteur. S’il ne se passe rien, le livre n’a aucune raison d’être. Il fallait donc un élément déclencheur, un fait qui vienne bousculer sa nouvelle vie, et l’auteur a choisi pour ça quelque chose que je n’explique pas : faire revenir Emma chez sa mère, Rachel.

Je comprends l’idée de départ tout comme je suis consciente qu’il soit normal que Emma ait envie de renouer des liens avec celle qui l’a mise an monde mais la façon dont est amené l’évènement est très, très mal pensé. Du jour au lendemain, littéralement, Emma décide de retourner habiter chez sa mère qu’elle n’a pas vue depuis des années (hormis quelques micros moments que l’on peut compter sur les doigts d’une seule main). Emma prend sa décision sur un coup de tête et ne laisse pratiquement pas le choix à sa mère. Un simple coup de fil pour prévenir qu’elle arrive dans trois jours et hop, c’est réglé. Oui, mais non. J’aurais aimé voir les réflexions d’Emma sur le sujet, la voir peser le pour et le contre, mieux comprendre son cheminement de penser. De ce « simple » élément va découler toute une série de réactions en chaîne parfois prévisibles, d’autres fois non.

Lire la suite… →

Les cordes de cristal – Tome 1

Les cordes de cristal

*Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*
*
Auteur : Anne Ribollard
Editeur : Michel Lafon
Date de sortie : 09/01/2014
Nombre de pages : 362
Format : Broché
ISBN : 978-2749921617
Statut : Tome 1

« Au fond de chacun d’entre nous sommeil un animal totem. »

Synopsis :

Entre Palm Springs et Los Angeles se trouve Kennenika, une toute petite ville qui dégage une énergie étrange et inspire aux musiciens les plus influents de la planète rock une incroyable créativité …
Jippy Wade, guitariste adulé du groupe Texas Gray Wolf, achète un vaste terrain au milieu de nulle part pour y construire le studio d’enregistrement Tex-son, où vont se bousculer les meilleurs groupes du moment. Mais la soit du succès se paie au prix fort pour cet homme qui a du abandonner sa femme et se retrouve maintenant seul, en proie à ses vieux démons.
En cherchant de nouveaux talents, Jippy espère avant tout trouver une paie intérieure. Mais l’arrivée à Tex-son des imprévisibles frères Specogna va attiser les rivalités et provoquer de mystérieux incidents … Quel secret se cache entre les murs de ce studio qui suscite toutes les convoitises et transcende les artistes qui s’y produisent ?

L’avis de Tomie :

Derek Sands, chanteur d’un groupe autrefois très célèbre des années 70, décide d’installer son nouveau domaine au milieu de nulle part. D’abord seul et tranquille, il cède un terrain à Jippy Wade, le guitariste de leur ancien groupe de musique. Ce dernier a pour projet de construire un studio d’enregistrement. Mais pas d’enregistrements sans employés et pas d’employés sans foyers, donc ce qui était au départ un coin tranquille devient finalement un micro village en expansion au fil des groupes qui viennent enregistrer sous la direction de Jippy Wade et des besoins de chacun. Parallèlement tout se passe très (trop) bien pour Jippy. D’accord à cette époque l’industrie du disque n’avait pas autant de soucis qu’aujourd’hui mais les groupes qu’il choisit réussissent tous leur carrière, pas un seul raté, pas une seule déception. Tout se passe presque en un claquement de doigts. Soit la cause est magique mais il aurait fallu l’expliquer clairement, soit l’auteur n’a pas cherché à coller à la réalité, ce qui enlève toute crédibilité à l’histoire.

J’ai toujours eu un faible pour les aventures tournant autour du monde musical et la fana de musique en moi était surexcitée à l’idée de pouvoir lire une histoire bien ficelée sur le sujet.

Lire la suite… →