Archives catégories Mangas

Le mari de mon frère – Tome 1

Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*Auteur : Gengoroh Tagame
Dessinateur : Gengoroh Tagame
Editeur : Akata
Date de sortie : 8 Septembre 2016
Nombre de pages : 180
Format : Manga
ISBN : 978-2369741541
Statut : Tome 1 – série en cours

« En fait, peu importe qu’il soit étranger, qu’il vienne d’un autre pays. C’est parce que le conjoint de mon frère est un homme que je suis mal à l’aise. C’est moi qui ne sais pas encore comment je dois me comporter avec lui. »

Synopsis :

Yaichi élève seul sa fille. Mais un jour, son quotidien va être perturbé… Perturbé par l’arrivée de Mike Flanagan dans sa vie. Ce Canadien n’est autre que le mari de son frère jumeau. Suite au décès de ce dernier, Mike est venu au Japon, pour réaliser un voyage identitaire dans la patrie de l’homme qu’il aimait. Yaichi n’a alors pas d’autre choix que d’accueillir chez lui ce beau-frère homosexuel, vis-à-vis de qui il ne sait pas comment il doit se comporter. Mais ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ? Peut-être que Kana, avec son regard de petite fille, saura lui donner les bonnes réponses.

Laissez-vous attendrir par le duo père-fils le plus improbable du manga ! Mi Tagawa décrit avec une grande tendresse les joies et les peines de ses héros hors du commun. Armée d’un trait fin et minutieux, l’auteure nous entraîne dans un voyage à travers le Japon traditionnel. Quelle que soit l’époque, la paternité s’apprend à petits pas !

L’avis de Tomie :

La vie tranquille de Yaichi et de sa fille Kana se voit bousculée par l’arrivée de Mike Flanagan, l’homme que Ryôji (son frère jumeau aujourd’hui décédé) a épousé après être parti s’installer au Canada. Bouleversée non pas dans ses habitudes de père célibataire mais plutôt dans ses convictions et son opinion sur l’homosexualité en générale et surtout sur celle de son frère, Yaichi va réaliser qu’il n’est peut-être pas aussi tolérant qu’il le pensait.

Pour être franche, si je ne m’étais fiée qu’à la couverture, je n’aurais jamais acheté Le mari de mon frère. Le dessin représente typiquement tout ce que je n’aime pas : personnages imposants, visages carrés et franchement simples, un style un peu « vieillot ». Pourquoi avoir tenté l’aventure, alors ? Pour le titre, tout simplement. En le lisant je me suis sentie interpellée, je me suis même dit « enfin un auteur qui ose ». Donc j’ai craqué. Et quelle bonne idée j’ai eu ! En seulement quelques pages mes problèmes avec le graphisme étaient totalement oubliés tant j’ai été prise par l’histoire.

Lire la suite… →

Pétales de Réincarnation – Tome 1

petales-de-reincarnation,-tome-1-795738*

*

*

Mangaka: Mikihisa Konishi
Editeur: Komikku Editions
Date de sortie: 9 Juin 2016
Nombres de pages: 208
Format: Manga
ISBN: 978-2372871396
*

Pour une femme de talent telle que toi… les sentiments d’un homme ordinaire doivent te paraître complètement étrangers…

Synopsis:

Il est temps d’éveiller le talent qui est en vous!

Avec la « branche de réincarnation », il est possible d’utiliser un talent venant tout droit d’une vie antérieure! Celui-ci peut tout aussi bien être celui de héros, de grands hommes, ou alors, celui de meurtriers ou de despotes… Le risque est donc très élevé et on ne se prête pas au jeu à la légère… les conséquences pouvant mener au bien, ou conduire au pire désastre.

Miyamoto Musashi, Newton, Einstein, Picasso, Nightingale… Les talents des grands de ce monde resurgissent. Le futur ne sera plus jamais le même!!

Avis de Kero:

Parfois, une couverture retient notre attention et là c’est le jackpot!!!!!!!!! Surtout quand on a entre les mains un manga aussi bien Pétales de réincarnation tome 1 de Mikihisa Konishi  est une pure merveille très original. Une idée innovatrice où tout repose sur le « talent », une personne douée dans une discipline grâce aux souvenirs de sa vie intérieure. Qui ne rêve pas d’avoir aussi aussi un tel talent?

Lire la suite… →

Père & fils – Tome 1

Père & fils Tome 1Avatar Tomie (fond violet)
*
*
*

Auteur : Mi Tagawa
Dessinateur : Mi Tagawa
Editeur : Ki-oon
Date de sortie : 10 mars 2016
Nombre de pages : 188
Format : Manga
ISBN : 978-2355929526
Statut : Tome 1 – série en cours

« Je ne te laisserai plus tomber. Quoi qu’il arrive, je ferai tout pour te voir sourire. »

Synopsis :

Torakichi, apothicaire ambulant, passe la majorité de son temps sur les routes pour visiter ses clients. Résultat : il n’a quasiment jamais vu son fils de 3 ans, Shiro… À la mort de sa femme, il prend une décision qui changera sa vie : celle d’emmener le petit garçon avec lui sur les routes !

Mais si Torakichi est incollable sur les plantes médicinales, il n’y connaît rien en éducation et est loin d’être un père modèle… Pourquoi Shiro pleure-t-il ? Pourquoi se réveille-t-il en pleine nuit ? Entre les soucis du quotidien et son travail éreintant, le jeune papa est complètement dépassé… Les aléas du voyage et les rencontres diverses l’aideront-ils à reconstituer le lien perdu avec son fils ?

Laissez-vous attendrir par le duo père-fils le plus improbable du manga ! Mi Tagawa décrit avec une grande tendresse les joies et les peines de ses héros hors du commun. Armée d’un trait fin et minutieux, l’auteure nous entraîne dans un voyage à travers le Japon traditionnel. Quelle que soit l’époque, la paternité s’apprend à petits pas !

L’avis de Tomie :

Ce manga avait attiré mon regard à la sortie du premier tome mais j’ignore pourquoi, je n’avais pas cédé. Et lorsque j’ai de nouveau été attendrie par la couverture à la sortie du tome 2, je me suis dit qu’il fallait vraiment que je commence cette série ! Quelle merveilleuse idée j’ai eu 😉

Lire la suite… →

Platinum End – Tome 1

platinum-end,-tome-1-775806*Avatar blog

*

*

Auteur: Tsugumi Ohba et Takeshi Obata
Editeur: Kaze Mangas
Date de sortie: 25 Mai 2016
Nombres de pages: 192
Format: Mangas
ISBN: 978-2820324603
Statut: En cours

*

« J’avais tout faux jusqu’à présent, j’ai le devoir d’être heureux pour ma famille »

Synopsis:

Mirai, un jeune homme qui a perdu tout espoir en la vie, décide de se suicider en se jetant du haut d’un building. Mais juste avant qu’il ne touche le sol, un ange, appelé Nasse, le rattrape au vol et lui sauve la vie. Elle lui offre alors la possibilité d’obtenir de puissants pouvoirs, promesses d’une vie meilleure… Mais en acceptant, Mirai découvre qu’il participe désormais à une compétition mortelle dont l’issue est à la hauteur de l’enjeu… prendre la place de Dieu…

L’avis de Kero:

Oh Mon Dieu!!!!! Platinum End est un mangas que j’attendais impatiemment surtout qu’il est réalisé par 2 mangakas de génie soit Tsugumi Ohba et Takeshi Obata les créateurs de Death Note. Je ne pouvais absolument pas passer à côté de ce mangas. J’adore leur univers et ici Platinum End ne démérite pas, on est toujours dans le même style que Death Note mais avec une interprétation différente plus gore. Platinum End est vraiment génial avec beaucoup de potentiel et des thèmes très intéressants.

Dans Platinum End nous retrouvons les thèmes si chers au coeur de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata comme la question du bien et du mal et de la relation des hommes à Dieu. Pouvons-nous assassiner quelqu’un juste parce qu’il a fait du mal? Cette question sera la base de toute la série ainsi que le rapport du héro avec les autres. De même, ils abordent des questions aussi très adultes à travers le héro Mirai qui s’interroge sur la question du bonheur, son rapport avec les autres humains etc.

Lire la suite… →

Alice in Murderland

23546779*Avatar blog

*

*

Auteur: Kaori Yuki
Editeur: Pika
Date de sortie: 1er Juin 2016
Nombres de pages: 192
Format: Manga
ISBN: 978-2811622688
Statut: 1/5 en cours

« Alors cher Grand frère Sid, tu es prêt? Puisque tu as détruit ce à quoi Stella tenait plus que tout…. Tu ne t’opposeras pas au fait d’être détruit à ton tour? »

Synopsis:

La famille Kuonji possède l’un des plus puissants groupes industriels au monde. Lors de la traditionnelle tea party mensuelle, qui rassemble ses 9 enfants, la patronne du groupe, Olga, annonce solennellement qu’il est temps pour celui qui héritera du groupe de se distinguer de ses frères et sœurs : « À partir de maintenant, j’aimerais que vous vous entre-tuiez. » En plein chaos, alors qu’elle est en train de perdre la raison, la quatrième fille, Stella, se transforme en une magnifique jeune fille blonde vêtue d’une robe bleue et d’un tablier blanc… !

L’avis de Kero:

Alice in Murderland est le mangas de cette saison que je ne pouvais pas rater!!!! Pour moi cela aurait été aberrant que de passer à côté de ce mangas. Quand une grande mangaka comme Kaori Yuki s’attaque à l’univers d’Alice au pays des merveilles, ça ne peut être que fantastique. Elle l’adapte à sa sauce pour en faire un personnage détonnant et original et tout l’univers autour d’Alice in Murderland est juste incroyable. J’adore les œuvres de Kaori Yuki, ma 1er saga lu d’elle était l’inestimable Angel Sanctuary, après j’ai suivi avec d’autres de ses œuvres comme God Child ou même comme les supers Ludwig Revolution. Dans cette saga, elle revisitait déjà les contes de Grimm a sa sauce et c’était juste époustouflant. Ici dans Alice in Murderland, nous sommes très loin de l’univers merveilleux et déjanté d’Alice au pays des merveilles. Nous sommes ici dans un univers très sombre et gothique mais aussi sanglant à souhait comme sait si bien le faire Kaori Yuki. Elle dépoussière le conte d’Alice au pays des merveilles pour en faire une tueuse sanguinaire.

Après soyons honnête, l’année 2016 est l’année d‘Alice au pays des merveilles et cela pour la plus grand plaisir des fans dont moi la 1er même si mon portefeuille n’est pas du même avis!!!! Donc notre chère mangaka Kaori Yuki ne déroge pas à la règle et s’attelle aussi sur ce conte fantastique mais à sa façon. Elle reprend des petites éléments du livre Alice au pays des merveilles comme déjà la double personnalité de notre héroïne, les tea party mensuelles etc. De plus, je trouve cela géniale et surtout bien vue qu’elle agrémente son univers d’autres personnages des autres contes et folklore urbains comme Le Petit Chaperon Rouge ou même Jack l’Éventreur, les vampires et le vaudou. Elle ne reste pas ancré à l’univers du pays des merveilles, elle pioche ici et là moults petits détails pour faire un mangas étonnant et vraiment bien mené. Tout cela est quelque chose de bien typique de Kaori Yuki, elle nous entraîne dans un monde gothique où il n’y a pas de temps mort.

Lire la suite… →