Archives catégories Comics / BD

La splendeur du Pingouin

la-splendeur-du-pingouinAvatar Tomie (fond violet)
*
*
*

Scénariste : Gregg Hurwitz
Dessinateur : Szymon Kudranski
Editeur : Urban Comics
Date de sortie : 05 Juillet 2013
Nombre de pages : 144
Format : Intégral
ISBN : 978-2365772365
Statut : Tome unique

« Il met une salle sous son emprise par sa seule présence. La puissance émane de lui. À quoi peut ressembler le monde de son point de vue ? Qu’est-ce que ça doit faire ? »

Synopsis :

Il est l’un des plus grands ennemis de Batman, mais également l’un des citoyens les plus en vue de Gotham. Mais la légende du Pingouin s’est bâtie sur une affaire de famille glauque et vicieuse.

L’avis de Tomie :

Oswald Chesterfield Cobblepot est l’une des personnes les plus influentes et les plus redoutées de Gotham City. Si sa fortune colossale lui permet tous les excès, il n’hésite pas à voler ce qui ne peut s’acheter. Quiconque le regarde de travers ou lui manque de respect verra sa vie littéralement s’effondrer en un claquement de doigts sans pouvoir rien y faire.

Lire la suite… →

L’autre Terre

lautre-mondeAvatar Tomie (fond violet)
*
*
*

Scénariste : Grant Morrison
Dessinateur : Frank Quitely
Editeur : Urban Comics
Date de sortie : 20 juin 2014
Nombre de pages : 144
Format : Intégral
ISBN : 978-2365775137
Statut : Tome unique

« […] nos méthodes ne peuvent fonctionner sur ce monde. C’est une des lois de la nature : tout ce que nous faisons est destiné à échouer. Même les bonnes actions tournent mal ici, Diana. »

Synopsis :

Aux confins de l’univers existe une Terre en apparence semblable à la nôtre… En apparence, car en lieu et place de la Ligue de Justice y existent leurs doubles maléfiques, réunis en un Syndicat du Crime invincible. Seul héros de cette planète, Alexander Luthor échappe à la vigilance du Syndicat et vient demander secours à la Ligue.

L’avis de Tomie :

Originaire d’un monde parallèle où les valeurs morales sont inversées, Alexander Luthor s’écrase sur Terre dans un champ de maïs et vient demander l’aide de la Justice League dans son combat contre le Syndicat du Crime qui ne cesse de mettre à mal ce monde qui lui est si cher. Bien que certains soient réticents, Superman, Wonder Woman, Batman, Flash et Green Lantern finissent par accepter de l’aider et se rendent sur cette autre Terre. Parallèlement, une donnée inconnue envoie les membres du Syndicat du crime sur Terre où ils tenteront de répandre le mal.

Lire la suite… →

Red Son

Red sonAvatar Tomie (fond violet)
*
*
*

Scénariste : Mark Millar
Dessinateur : Dave Johnson
Editeur : Urban Comics
Date de sortie : 6 février 2014
Nombre de pages : 176
Format : Intégral
ISBN : 978-2365772228
Statut : Tome unique

« Mon désir d’ordre et de perfection n’avait d’égal que leurs rêves de violence et de chaos. Je leur offrais le Paradis : ils se battaient pour avoir le droit de vivre en Enfer. »

Synopsis :

Ukraine, 1938. Une fusée s’écrase en pleine campagne : à son bord, un bébé qui va être rapidement adopté par un couple de fermiers. Des années plus tard, l’enfant a grandi au sein d’un régime stalinien. Il devient alors le héros des travailleurs et la fierté de l’Etat soviétique. Son nom ? Superman ! Mais lorsque Joseph Staline meurt, c’est à cet homme de fer qu’il incombe de diriger et de faire fructifier un empire à l’abandon …

L’avis de Tomie :

Le vaisseau de Kal-El ne s’est pas écrasé au Kansas mais en URSS, si bien que Clark a grandi dans un environnement communiste qui déplore l’impérialisme américain. Le jour où il se sent prêt, il fait part de ses capacités spéciales à Staline, qui décide alors de le présenter au reste du monde comme étant son nouveau protecteur et sa nouvelle arme. Superman devient malgré lui un symbole à la fois adulé et redouté, le communisme personnifié. Inquiets, les États-Unis donnent carte blanche au génie Lex Luthor afin de trouver un moyen de contrer Superman s’il décide un jour de s’en prendre à eux.

Je ne l’ai jamais caché, entre Superman et moi c’est pas franchement une grande histoire d’amour. Mais le voir transposer en URSS m’intriguait énormément, donc je me suis laissé tenter. Red Son a, il faut bien l’avouer une idée de départ vraiment intéressante. Après tout, pourquoi est-ce que les super héros officieraient toujours aux USA ? Les autres pays aussi ont droit à leurs capes, que diable ! Ok le coup du gentil qui devient méchant a déjà été fait dans d’autres domaines, mais la littérature n’est-elle pas un éternel recommencement ?

Lire la suite… →

Mad Love

Mad LoveAvatar Tomie (fond violet)
*
*
*
*

Scénario : Bruce Timm
Dessinateur : Paul Dini
Editeur : Urban Comics
Date de sortie : 11 décembre 2015
Nombre de pages : 166
Format : Intégral
ISBN : 978-2365778084
Statut : Tome unique

 

« Toutes mes excuses pour la gamine ! Aucun sens du style, aucun respect pour la propriété ! Je vais te dire … Faisons comme si rien ne s’était passé et on reprendra une autre fois. Ca te va ? »

Synopsis :

Difficile de rester une jeune femme indépendante et sûre d’elle-même quand on tombe folle amoureuse du plus brillant des déments de Gotham. C’est ce qu’apprend à ses dépens l’ambitieuse psychiatre Harleen Quinzel le jour où sa route croise celle du Joker, le pire ennemi de Batman. Dès lors, son destin est à tout jamais reliés à son « Poussin » qui, lui, n’a d’yeux que pour son grand œuvre : la mort spectaculaire du Chevalier Noir !

L’avis de Tomie :

Le Joker et son assistante Harley Quinn ont réussi à piéger le commissaire Gordon mais une fois de plus Batman intervient juste à temps et le sauve. Obligés de s’enfuir, le Joker se met aussitôt à élaborer un autre plan tandis que Harley a d’autres idées en tête. Malheureusement le Joker la repousse une fois de plus, affirmant qu’il n’a pas le temps pour ce genre d’activités, et Harley en arrive à la conclusion que si Batman est définitivement rayé de la surface de la Terre, l’élu de son cœur aura enfin du temps à  consacrer à leur relation. C’est décidé, Harley Quinn va tuer le chevalier noir.

Je ne peux que commencer par dire que Harley Quinn est un de mes personnages préférés ! Quand je pense qu’elle n’existait pas avant la série de 1992 … Je ne remercierai jamais assez Paul Dini de l’avoir créée ! Ca fait du bien de la voir en solo. D’accord le Joker est quand même dans les parages et le plan d’origine est de sa conception, mais pour le reste Harley agit seule et elle nous prouve qu’elle est plus que capable de se débrouiller ! La façon dont s’en sort Batman est presque risible mais hey, on reste dans l’ambiance de la série alors le scénario ne doit pas être trop pousser non plus.

Lire la suite… →

De l’avant – Tome 1

Flash - De l'avantAvatar Tomie (fond violet)

*
*
*
*
*
*
Scénario : Brian Buccellato
Dessinateur : Francis Manapul
Editeur : Urban Comics
Date de sortie : 20 mars 2015
Nombre de pages : 192
Format : Intégral
ISBN : 978-2365776226
Statut : Tome 1

« Mais Manuel n’y est jamais arrivé, lui. Il essaie juste d’avoir un métro d’avance sur ses erreurs. Trop occupé à fuir ses fantômes pour remarquer les amis qu’il laisse derrière, des amis comme moi. Mais le problème c’est qu’aussi vite qu’on aille … aussi loin qu’on coure … on ne peut pas se distancer soi-même ! »

Synopsis :

Frappé par la foudre et aspergé de divers produits chimiques, l’agent de police scientifique Barry Allen devient subitement l’homme le plus rapide du monde. Il décide alors de mettre ses pouvoirs extraordinaires au service de la justice, sous l’identité du Flash. Et l’occasion d’éprouver ses nouveaux talents ne se fait pas attendre : le criminel Mob Rule vient tout juste de plonger la ville de Central City dans l’obscurité…

L’avis de Tomie :

Si je baigne dans l’univers de Batman depuis ma plus tendre enfance, je ne connais l’univers de Flash que de très, très loin. Je l’ai croisé au détour de certaines aventures de ma chauve-souris préférée, que ce soit dans le monde de l’animé ou celui des comics, je connais les grandes lignes de son histoire et j’ai vu les séries télé qui lui ont été consacrées mais je n’avais jamais eu la curiosité de lire les aventures de ce super-héros en solo. Voilà qui est chose faite ! J’admets m’être lancée dans ma lecture avec scepticisme parce que je suis habituée à ce que Wally West soit Flash (culture Batman-esque oblige) alors qu’ici nous sommes en compagnie de Barry Allen.

Notre héros a semble-t-il une vie sans histoire. Il travaille dans la police scientifique, n’a plus de famille, entame une relation avec Patty Spivot, sa collègue et amie depuis deux ans. Mais lorsque le danger menace la ville de Central City, il devient Flash, super-héros dont la vitesse lui permet de faire une multitude de choses impressionnantes. Il a appris à maîtriser ses capacités (obtenues lors d’un accident mêlant foudre et produits chimiques) seul et de manière intuitive et n’a d’ailleurs pas encore découvert toute l’ampleur de ses pouvoirs. Malgré sa double identité, la vie de Barry est relativement tranquille, du moins jusqu’à ce que surgisse au détour d’une enquête le cadavre de Manuel Lago, un ami dont il n’avait plus entendu parler depuis des années. Les choses se compliquent lorsque Manuel se révèle ne pas être aussi mort qu’il en a l’air, sans oublier qu’il est poursuivi par toute une organisation dont les compétences ne sont pas sans rappeler l’armée ou les commando spéciaux. Parallèlement, Flash va apprendre que ses pouvoirs, lorsqu’ils sont particulièrement sollicités, ouvrent des trous de ver, des failles temporelles aspirant des choses (objets comme humains) dans une époque pour les jeter dans une autre.

Lire la suite… →